Cartes-fiches

Cartes-fiches 18 Cartes-fiches
Utilisateurs 2 Utilisateurs
Langue Français
Niveau Université
Crée / Actualisé 19.06.2018 / 19.07.2018
Attribution de licence Pas de droit d'auteur (CC0)
Lien de web
Intégrer
0 Réponses exactes 18 Réponses textes 0 Réponses à choix multiple
Fermer la fenêtre

Qui sont les organisations (1) et comment les définir (7)? 

Tous les établissements que nous fréquentons tout au long de notre vie (garderie, crèche, club de sport, EMS, hôpital). 

Ce sont des constructions sociales complexes, non naturelles et modulables. Elle regroupe un certain nombre de personnes interdépendantes qui travaillent ensemble pour atteindre un but commun. C'est une réponse sociale et non pas une finalité. 

Fermer la fenêtre

Qu'est-ce qui influence le comportement humain au sein d'une organisation? (3)

- Déterminants individuels liés à la personne (psychologie, valeurs, attitudes, motivations,...)

- Déterminants collectifs liés au groupe (psycho-sociologie, normes, rôles, rapports de pouvoir,...)

- Déterminants contextuels liés à l'organisation (missions, structure, climat,...)

Fermer la fenêtre

Tout ce qui influencent le comportement humain au sein d'une organisation (l'individuel, le collectif et le contexte) visent à faire 3 choses, lesquelles : 

Le comportement humains au sein d'une organisation vise à 

- atteindre des objectifs (production de bien ou service)

- maintenir le système interne des relations

- s'adapter à son environnement en constante évolution

Fermer la fenêtre

La théorie des organisations se développe autour de deux grands pôles, lesquels et dans quel but? 

- l'analyse du fonctionnement de l'organisation

- l'étude du comportement des individus 

--> dans le but d'améliorer la productivité et l'efficience de ces organisations

Fermer la fenêtre

En fin du 19e, début 20e, lors de la 2ème révolution industrielle, quelle théorie (1) a vue le jour? Définition (4) et dans quel but (2)? Quelles conséquences (2)?

Les théories rationalistes (Taylor): 

- promoteur de l'organisation scientifique du travail (OST)

- parcellisation des tâches (division extrême du travail)

- séparation entre ouvriers (exécutants) et dirigeant (concepteurs, travail intellectuel)

- encouragement de la performance des ouvriers par un système de prime

--> dans le but de rationaliser les tâches et d'améliorer la productivité

--> conséquences : épuisement psychique des ouvriers et émergence des syndicats

Fermer la fenêtre

Au milieu du 20e (1950-1970), pendant les trentes glorieuse, quelle nouvelle théorie a vu le jour (1)?  Définition (5) et dans quel but (1)? Quelles conséquences (2)?

La théories dites des relations humaines

- On veille à l'évolution individuelle des ouvriers dans la collectivité

- On récompense les ouvriers productifs

- On agit sur les conditions de travail des ouvriers

- On remarque que l'attention portée aux ouvriers les influence

- On remarque que le groupe influence ces ouvriers

--> Tout cela en vue d'augmenter la productivité

--> Conséquence : on néglige les besoins de ces gens (pyramide de Maslow) --> souffrance au travail (stress, harcélement moral, santé mental faible)

Fermer la fenêtre

Quels solutions ou réponses à ces théories (rationalistes et "relations humaines") (3 avec 3 sous-points)? 

- L'analyse stratégique : employés n'acceptent plus d'être traités comme des moyens au service d'un but, avant tout ils ont des besoins, ils veulent devenir des acteurs, même s'ils ont une liberté relative

- L'analyse institutionnelle : employés veulent comprendre leur institutions (origine, histoire, valeurs, finalité, mission, responsabilité à l'interne, responsabilité à l'externe (collectivité), moyens, organigramme, et mon rôle dans tout cela)

- Le relationnel harmonieux : relier l'être au faire, et éviter les situations de conflit

Fermer la fenêtre

Dans le travail social, nommer cinq enjeux quant à la théorie des organisation: 

- attentes de résultats individuels qui poussent les collaborateur à la concurrence

- production de bien-être social difficile à évaluer et surtout contre productif (car on ne peut pas éduquer vite ou soigner vite en faisant bien)

- multiplication des prescriptions alors que le travail réel ne peut pas être prescrit

- travail avec des sujets (subjectifs non-mesurable) et non des objets (objectivité mesurable)

- si c'est non-mesurable c'est suspect de complicité avec la médiocrité et l'obscurantisme