Lernkarten

Karten 54 Karten
Lernende 2 Lernende
Sprache Français
Stufe Universität
Erstellt / Aktualisiert 02.02.2021 / 09.10.2021
Lizenzierung Keine Angabe
Weblink
Einbinden
36 Exakte Antworten 18 Text Antworten 0 Multiple Choice Antworten
Fenster schliessen

J-29 : Mauprat : Déclaration d'amour de Bernard à Edmée

"je crois que j'eus l'accent de la voix humaine en m'écriant pour la première fois de ma vie : "Oui, je t'aime ! oui, je t'aime !""
Fenster schliessen

J-29 : Genet : D'après l'envoyé, que fait la Reine au septième tableau ?

Elle brode un mouchoir et "va vite vers l'immobilité"

Fenster schliessen

J-29 : Boileau : A quelles dates les satires ont-elles été rédigées et qu'observe-t-on dans chaque période ?

65 - 66 : satires 1 à 7 et discours au roi

68 : satires 8 et 9 réagissent aux polémiques provoquées

94 : 3 dernières satires qui ont chacune leur histoire de publication. Marquent un virage : beaucoup + longues, renouvellement thématique, ambition plus nette.

Fenster schliessen

J-29 : Villon : Un critique analyse le statut du sommeil (l'entroubli) chez Villon. "Le songe, élément des plus nécessaires aux productions poétiques du temps, ne manque donc pas à l’œuvre de Villon ; seulement au lieu d’être le point de départ de ses effusions pathétiques, il en est l’éteignoir (...)"

"un bonnet de nuit planté au chef de l’armure de chevalier" W. G. C. Bijvank
Fenster schliessen

J-28 : Marguerite de Navarre : Raconter la nouvelle 63

Un jeune seigneur, si amoureux de sa femme et de sa maîtresse, ne succombe pas aux charmes de quatre très belles filles. Feint d’être malade pour se justifier auprès du roi. « une bonne et sainte hypocrisie » selon sa femme.

Fenster schliessen

J-28 : Browning : Quel cadeau fait la poétesse à son amant ?

Une boucle de cheveux, symbole de tristesse (ombrent la trace de ses larmes) et de mort (destinés au ciseaux funèbres), mais aussi d'amour. 18

Fenster schliessen

J-28 : Dans Pauline, comment George Sand décrit-elle la couture ?

"un ouvrage classique, ennuyeux, odieux à toute organisation pensante"
Fenster schliessen

J-28 : Dans le Lais, Villon se réveille de l'entroubli

"Lors que mon sens fut a repos / Et mon septement desmellé, / Je cuiday finer mon propos, / Mais mon ancre trouvay gelé / Et mon cierge trouvay soufflé."