Lernkarten

Karten 20 Karten
Lernende 0 Lernende
Sprache Français
Stufe Universität
Erstellt / Aktualisiert 23.12.2019 / 23.12.2019
Lizenzierung Keine Angabe
Weblink
Einbinden
0 Exakte Antworten 20 Text Antworten 0 Multiple Choice Antworten
Fenster schliessen

économie dans la Rous de Kiev

  • commerce entre la Scandinavie et Byzance
  • l’élite = marchande
  • marchandise = esclaves, fourrures, cire (Wachs), miel, lin, chanvre, houblon (Hopfen)
  • importation = chevaux, armes, équipements navals, métaux, verrerie (Produkte aus Glas)
  • nombreuses marchandises pouvaient servir de monnaie d’échange
  • agriculture = rôle important
    • commerce = l’enjeu des classes sociales plus élevées
    • agriculture = l’activité économique pratiquée par la plus grande partie de la population
    • terres du Sud : terres noires fertiles, riches en matière organique
    • terres du Nord : forêts à agriculture mois développé et sophistiquée (plus longues jachères)
    • principaux produits céréaliers : blé, l’avoine (Hafer), l’orge (Gerste)
    • sylviculture (Waldwirtschaft), chasse, apiculture (Bienenhaltung): importance capitale dans les régions forestières
    • lin dans toute la Rus à fabrication des vêtements
Fenster schliessen

religion dans la Rous de Kiev

  • foi traditionnelle : paganisme centré sur les forces de la nature et le culte des esprits
    • divinités importantes : dieu du tonnerre, dieu des troupeaux et du commerce, dieu du vent et des tempêtes
  • paganisme pas encadré par un clergé, peu d’influence sur le plan institutionnel 
  • conversion au christianisme à partir de la fin du 10ème (Vladimir)
    • largement inspiré par des traditions byzantines, peu d’évolution propre
    • par l’évolution de l’art religieux, la canonisation des saints et l’influence de la société sur la religion à orthodoxie gagnait petit à petit un caractère propre
  • au moment de la conversion au christianisme, l’Eglise de la Rous était composé de 8 diocèses sous le contrôle direct de Constantinople à devient rapidement propriétaire de vastes domaines et grande influence dans la médecine, l’éducation et sur des questions morales
  • caractère païen subsistait cependant longtemps après la conversion au christianisme
    • dans premiers siècles après conversion : caractère chrétien de la population resté superficiel ; nombreuses croyances anciennes incorporées dans le christianisme à phénomène de syncrétisme (fusion de plusieurs doctrines officielles) = dvoïeverié (double foi)
Fenster schliessen

institutions dans la Rous de Kiev

  • succession particulière : les prétendants au trône changeaient de fief (Lehnsgut) à chacque fois que leur place dans la hiérarchie féodale changeait
    • les membres mineurs de la dynastie débutaient généralement leur carrière dans une région reculée à progressivement jusqu’à recevoir des principautés plus lucratives pour enfin prétendre à la principauté de Kiev
  • principales fonctions du souverain était d’être le principal directeur des armées (en faisant appliquer la justice et administrant la terre)
  • boyards : aucun pouvoir légal pour s’opposer à la volonté du prince, mais ils étaient devenus consultants et conseillers du prince
  • le viétché : assemblée des hommes libres (rassemblait donc l’ensemble des chefs de famille)
    • réunions sur le marché
    • Novgorod : viétché très puissant, en 1136 pu expulser le trône du prince désigné
Fenster schliessen

Société dans la Rous de Kiev

  • Rusʹ de Kiev : faiblement peuplée par rapport à l'Europe occidentale
  • une culture assez avancée
  • L'alphabétisation à Kiev, à Novgorod et dans d'autres grandes villes était élevée
  • système d'égout (Kanalisation) et était pavée (gepflastert) en bois
  • Rousskaïa Pravda n'utilisait pas généralement la peine capitale, et utilisait un système d'amendes. Certains droits inaliénables accordés aux femmes, tels que la propriété et les droits de succession
  • Avant l'invasion mongole, la Rusʹ aurait compté environ 300 centres urbains
  • soldats et fonctionnaires recevaient des revenus et des terres des princes en contrepartie de leurs services politiques et militaires.
  • pas d'institutions fortes basées sur les classes sociales ni de mouvement communal comme c'était le cas à l'époque en l'Europe occidentale
  • les commerçants en milieu urbain, les artisans et les ouvriers exerçaient une influence politique à travers une assemblée municipale = le viétché, qui englobait tous les hommes de la population
    • dans certains cas, le viétché conclut des accords avec leurs dirigeants ou les expulsa et en invita d'autres à prendre leur place
  • nombre important d'esclaves
  • classe de paysan tributaire de leur seigneur, proche des serfs MAIS le caractère généralisé du servage n'existait pas dans la Rusʹ à la différence de l'Europe occidentale ou, plus tard, dans l'Empire russe
  • la plus grande classe sociale était ainsi composée de paysans libres