Lernkarten

Karten 12 Karten
Lernende 0 Lernende
Sprache Français
Stufe Andere
Erstellt / Aktualisiert 26.05.2014 / 14.11.2014
Lizenzierung Keine Angabe
Weblink
Einbinden
0 Exakte Antworten 12 Text Antworten 0 Multiple Choice Antworten
Fenster schliessen

QUel(s) lien(s) peut-on faire entre la sphère culturelle et la motivation ? [4pts]

Le lien est que la sphère culturelle prend en compte l'importance des valeurs et des sentiments dans une organisation et on remarque qu'é trop les négliger on ruinait tous les efforts de rationalisation du travail. 

C'est un management et des méthodes de travail prenant en compte le bienêtre moral des employés. 

La culture nationale a également un impact important. De plus que l'appartenance son sentiment. Il est possible de remotiver les employés lu faisant ressortir l'importance de telle ou telle action pour l'image de l'organisation.

 

Sphère culturelle = Propension du groupe à assurer sa cohésion

Trois facteurs de motivation concernant la sphère culturelle

  • Chaque culture (pays) = est différente. Et cette culture peut prôner des valeurs de motivations qui vont dans le sens de l’entreprise ou non.

Exemple : Pour la cuture américaine, rémunération au mérite, pour la France, un sens de l’égalité.

  • Avoir un sentiment d’appartenance

Exemple : possibilité de suivre le bâteau sponsorisé par son entreprise au bureau.

  • Avoir l’impression que son travail a du sens

 

Fenster schliessen

Quelles sont les deux grandes conceptions du travail dans les sociétés industrielles ? [4pts]

La punition divine et se réaliser en tant qu’être humain.

La punition divine vient de la tradition chrétienne qui montrait que le travail était une tâche dure mais obligatoire pour subvenir à ses besoins. Ainsi travail vient du latin tripalium qui désigne un instrument de torture.

Le travail en tant que réalisation de soi est prôné par la pensé hégélienne, on y voit le travail comme un moyen de se dépasser et de maitriser l’environnement ainsi que leur destin.

Le manager doit se focaliser sur le fait que le travail est une source d’identité, revaloriser la notion de « métier ». Ainsi certains sont motivés par le simple fait de pouvoir travailler mieux, de voir le résultat de leur action. Pour identifier la conception du travail de chacun de ses employés, le manager doit mettre en place un bon système de feed-back afin de mettre en place un système de motivation adapté. Exemple : pour un employé travaillant à la caisse d’un supermarché, il nous donnera un feed-back comme quoi avoir des responsabilités le motiverait, alors on pourrait lui proposer un poste de chef de rayon.

Fenster schliessen

Pourquoi la tâche de manager devient-elle de plus en plus complexe ? [4pts] 

Les choses se sont complexifiées avec le temps. Moins en moins le droit d’être immature pour un manager. Avant on avait le respect de son supérieur. Il est difficile, de nos jours, de savoir comment motiver ou éviter de démotiver ses employés. Il faut disposer d’informations nécessaires à l’élaboration d’un management efficace.

Les organisations sont devenues de plus en plus complexes, l’environnement aussi, il y a tellement de tensions et de contradiction qu’il est difficile d’y voir clair. 

Réponse du prof: il est difficile, de nos jours, de savoir comment motiver ou éviter de démotiver ses employés. Il faut disposer d'informations nécessaires à l'élaboration d'un management efficace. Les choses se sont complexifiées avec le temps. On a de moins en moins le droit d'être immautre pour un manager et avant on devait le respect à son supérieur.

 

 

Fenster schliessen

Quels peuvent être les effets du groupe sur la motivation? [4pts]

L’effet d’entraînement du groupe s’intéresse à l’impact de l’appartenance à un groupe.

Atmosphère du groupe => peu être motivant ou démotivant

Fourche de Schachter

  • Bonne cohésion + Respect des normes de production = Excellents résultats
  • Faible cohésion + Respect des normes de producion = Bons résultats
  • Faible cohésion + PAS de respect des normes = DIFFICILE
  • Bonne cohésion + PAS de respect des normes = Anarchie

But : Avoir les deux !

ATTENTION : Pour une bonne cohésion, il faut mesurer la motivation individuelle + motivation de groupe car l’un ne veut pas dire que c’est gagné pour l’autre (analyse fine)

Fenster schliessen

Expliquez pourquoi la motivation n'est pas un trait de caractère. [3pts]

Car la motivation est quelque chose de passager. Ce n'est pas un trait de caractère. C'est comme être amoureux ou triste.

La motivation est le facteur qui va pousser une personne à faire quelque chose, la motivation n’est pas un trait de personnalité qui fait parti ou non d’une personne, c’est un processus que la personne elle-même ou l’organisation qui l’entoure doit mettre en place. Elle est un processus dont il faut distinguer 3 éléments : l’orientation vers tel ou tel objet, l’intensité de l’effort fourni et la persistance dans l’effort face aux obstacles.

Il y a deux sortes de motivation

 

La motivation intrasèque è est liée au moteur personnel de la personne, à ce qui la pousse de l’intérieur à se tourner vers tell ou telle activité. Elle relève de l’individu, de son histoire, de sa personnalité et de son fonctionnement, elle est façonnée par les situations communes et particulières qu’il a rencontrées au cours de son existence.

La motivation extrinsèque è relève des incitations extérieures qui peuvent amener l’individu à se motiver pour obtenir un élément extérieur au travail lui-même : une prime, une promotion, une marque de reconnaissance individuelle ou sociale. 

Fenster schliessen

Quelle(s) influence(s) la théorie freudienne de « l'idéal du moi » a sur l’appréhension de la motivation ? [4pts]

L’idéal du moi est, selon Freud, l’image de soi que l’enfant élabore au moment où se dénoue le complexe d’Œdipe.

L’étape du complexe d’Œdipe est très éclairante pour comprendre ce qui motive véritablement tout un chacun. La castration (limite symbolique imposée à l’enfant par le fait qu’il ne peut épouser sa mère) pose des limites ce qui permet d’accéder à un univers orignal : celui où l’individu peut imprimer sa propre marque, compte tenu des limites sociales. C’est dans cet univers que l’individu trouve un véritable plaisir lié à la création, à la nouveauté, à ce qui lui est propre. Cet univers symbolique s’opposer à celui de l’imaginaire, dans lequel les individus sont à la poursuite d’images, reliées à des modèles déjà existants. Le pilotage par l’imaginaire est fréquent dans les organisations et peut conduire à des réactions des phénomènes de comparaison, de rivalité.

Tant que l’Œdipe n’est pas liquidé, les sujets restent prisonniers d’un narcissisme basique qui les porte à considérer les autres comme des rivaux à éliminer, si bien qu’ils usent leur énergie à se combattre les uns les autres plutôt qu’à construire quelque chose en commun. Ainsi, les entreprises qui abusent du management lié aux valeurs collectives et des visions stratégiques mobilisatrices courent le risque de générer des comportements de suiveurs, sans possibilité de créativité, faute d’un accès à l’identité de chacun que seul permet le passage au symbolique. 

Fenster schliessen

Avec quelles propositions un manager peut-il motiver quelqu'un qui a un besoin d'affiliation ? [4pts]

Proposition de McClelland qui propose de considérer les trois types de besoins distinct. Bien sur on peut avoir besoin des deux choses assez proches. Il y a trois besoin selon McClellan; le besoin d'affiliation, de domination et de réalisation.

Si une personne a des besoins d'affilations; cela veut d'être qu'elle doit avoir des relations positives et durables avec les autres donc nous pouvons lui proposer des tâches ou il sera plus en colaboration avec c'est collègues plutôt qu'en compétition

Fenster schliessen

Par rapport aux théories du contenu, quel regard nouveau apporte le concept du « flow » ? [4pts]

les théories du contenu expliquent par quoi les individus peuvent être motivé. ex: pyramide de Maslow,bifactorielle de Herzberg, la motivation par l'accomplissement ou simplement la théorie ERD tandis que le concept du flow pense que n'importe quoi peut satisfaire l'individu.

Le concept du flow permet d'apprehender le lien entre motivation, satisfaction et performance.

le flow c'est les moments de réelle plénitude qu'éprouve les personne dans leur activité. Théorie de Csikszentmihalyi (américian) dans ce flow on retrouve toujours trois conditions et cinq caractéristique

Les conditions 

1 le but de l'acitivité doit être claire

2 Les effets de ce que l'on fait doit être visible IMMEDIATEMENT!

3 il y a une difficulté a effectué la tâche, mais la personne à la capacité de la surmontée. 

Les caractéristiques:

1 la concentration devient profonde

2 On est totalmetn dans l'instant présent

3 On contrôle la situation dans la mesure du possible

4 Le sentiment du temps est altéré (passe plus vite ou plus doucement)

5 l'égo se dissout

Cet état n'est pas expérimenté en permanence mais sa fréquence nous fait sentir bien. Selon Csikszentmihalyi toutes les activité devrait permettre d'atteindre ce flow mais cela dépend des personnes et la façon dont les activités sont conçues. VOILA POURQUOI LE MANAGEMENT EST IMPORTANT!.LE PLAISIR FACILE N'APPORTE PAS LE BONHEUR. iL EST APPORTTER LORSQU'ON CHERCHE A CE DéPASSER ET OU QUAND ON SERT QQCH DE PLUS GRAND QUE SOIT. 

elon Csikszentmihalyi, il s’agit d’un état dans lequel les individus sont tellement impliqués dans ce qu’ils font que plus rien d’autre ne compte. L’expérience est tellement agréable et satisfaisante qu’ils sont prêts à la faire à n’importe quel prix. La concentration est tellement forte qu’il ne reste plus d’attention pour penser à des choses non-pertinentes ou pour penser à ses problèmes. La conscience de soi disparaît et la notion du temps est déformée. La satisfaction que produit ce genre d’activité est telle que les personnes sont prêtes à le faire sans penser à ce qu’ils pourront en tirer et cela même lorsque les situations sont difficiles ou dangereuses