Lernkarten

Karten 68 Karten
Lernende 1 Lernende
Sprache Français
Stufe Universität
Erstellt / Aktualisiert 22.11.2019 / 16.01.2020
Lizenzierung Namensnennung - Nicht-kommerziell - Keine Bearbeitung (CC BY-NC-ND)     (Université de Genève, cours de Prof. Federica Sbergami, 2019-2020)
Weblink
Einbinden
0 Exakte Antworten 68 Text Antworten 0 Multiple Choice Antworten
Fenster schliessen

Sommaire du chapitre sur la croissance monétaire et l'inflation

• L’inflation: faits historiques
• La théorie quantitative de la monnaie: la demande (déterminants: le taux d’intérêt et le niveau des prix) et l’offre de monnaie
• Variables nominales et réelles et la neutralité de la monnaie
• La vélocité de la monnaie et l’équation quantitative
• La taxe d’inflation
• L’effet de Ficher (taux d’inflation, taux d’intérêt nominal et réel)
• Les coûts sociaux de l’inflation 
• Origine et mécanisme de l’hyperinflation

Fenster schliessen

L’hypothèse de base du modèle classique de l’économie est que

les prix sont parfaitement flexibles.

Ils s’ajustent pour équilibrer les marchés

=> économie dans le long terme

Fenster schliessen

La théorie quantitative de la monnaie est utilisée pour expliquer 

les déterminants de long terme (modèle classique) du niveau des prix et du taux d’inflation.

Fenster schliessen

Rigidités dans le court terme.

Dans la réalité il existe plein de rigidités dans le marché qui empêchent les prix de s’ajuster librement

Fenster schliessen

La théorie des fluctuations économiques étudie 

le comportement de l’économie lorsque les prix sont rigides (marchés en déséquilibre)

=> économie dans le court terme.

Fenster schliessen

Quelle théorie analyse le fonctionnement du marché de la monnaie dans le court terme.

La théorie de la préférence pour la liquidité 

Fenster schliessen

L’inflation est un phénomène de portée générale qui concerne la valeur de l’intermédiaire des échanges

quand le niveau général des prix augmente, la valeur de la monnaie diminue

Fenster schliessen

Episode historique d’hyperinflation le plus connus

Allemagne du début des années 20, quand le taux d’inflation arriva à 500% par mois en moyenne.