Lernkarten

Raoni Benacloche
Karten 24 Karten
Lernende 1 Lernende
Sprache Français
Stufe Universität
Erstellt / Aktualisiert 22.05.2014 / 01.07.2014
Lizenzierung Keine Angabe
Weblink
Einbinden
0 Exakte Antworten 24 Text Antworten 0 Multiple Choice Antworten
Fenster schliessen

7. Quelles sont les composantes de l’attitude ?

MBO

  • Cognitive, elle renvoie aux perceptions, croyances, aux représentations d’un individu concernant des « objets » au sens large (cela peut comprendre des personnes ou des situations).
  • Affective, concerne les phénomènes socio-émotionnels ressenti en réponse aux stimuli interne et externe. Par exemple lors d’un événement que l’on se dise « j’aime » ou « j’aime pas ».
  • Opératoire, c’est notre intention d’agir en percevant un signe avant-coureur, la prédisposition à l’action.
Fenster schliessen

8. Décrivez les 2 grands types de théories sur la constitution de la personnalité.

MBO

  • La théorie béhavioriste
  • La théorie psychanalytique
Fenster schliessen

9. Expliquez les différents mécanismes de défense.

MBO

  • Le refoulement est le principal mécanisme de défense. Il consiste simplement à rejeter dans l’inconscient ce qui est insupportable pour le conscient.
  • Le déplacement consiste à déplacer un sentiment que l’on ressent pour une personne sur une autre. Par ex. on se mettra à détester un collègue de travail alors qu’il n’a jamais rien fait car c’est en réalité notre chef que l’on ne supporte pas mais on ne peut se permettre ce genre de sentiment envers lui.
  • La projection consiste à attribuer à une personne nos propres sentiments. En reprenant l’exemple du chef, on va penser que c’est lui qui nous déteste alors que le sentiment provient de nous. Mais ce sentiment peut être négatif ou positif et interférer sur le jugement que l’on de la personne. Comme lors d’un entretien où le candidat dit avoir un centre intérêt en commun avec le recruteur va avoir un a priori positif sans raison sur le candidat.
Fenster schliessen

10. Différenciez les notions de « groupe d’appartenance » et de « groupes de référence ».

MBO

Les groupes de références sont les groupes auxquels l’individu se rattache personnellement en tant que membre actuel ou auxquels il aspire à rattacher psychologiquement ; ou, en d’autre terme ceux auxquels il s’identifie ou désire s’identifier. Alors qu’un groupe d’appartenance est un groupe auquel l’individu ressent un sentiment d’appartenance sans vouloir s’y identifier.

Fenster schliessen

11. Que signifie la notion d’« idéal de moi ».

MBO

Voir question 3; MBO

Fenster schliessen

12. Un homme supporte mal l’emprise de son chef et lorsqu’il rentre chez lui, il devient agressif avec son entourage. Expliquez par une théorie son comportement.

MBO

Il s’agit d’un mécanisme de défense, celui du déplacement. Comme il n’ose détester son chef, il va déplacer ce sentiment sur son entourage.

Fenster schliessen

13. X se fait traiter d’incompétent par son parton. Expliquez comment pourrait réagir X du point de vue du moi, ça et du surmoi.

MBO

Au niveau du ça, qui est donc des pulsions, il voudra immédiatement se défendre et lui montrer qu’il ne permet qu’on lui dise ce genre de propos.

Au niveau du surmoi, la morale lui dit qu’il est interdit de répondre à son patron et qu’il lui faut acquiescer sans broncher.

Au niveau du moi, il doit concilier les deux premières instances et trouver une réponse en équilibre entre les deux.

 

Il va également utiliser ses mécanismes de défenses (voir question 9) et plus précisément celui du déplacement. Ne pouvant détester son chef directement il va déplacer cette haine sur une autre personne proche de lui comme un collègue ou sa famille, il va décharger son agressivité sur eux sans qu’ils n’en soient la cause.

Fenster schliessen

14. En quoi consiste la notion d’« attitudes » ? Citez en les fonctions essentielles.

MBO

Etat mental prédisposant à agir d’une certaine manière face à un objet ou une situation particulière. L’attitude assume quatre fonctions essentielles : L’une de connaissance, une autre adaptative (d’ajustement social), une autre fonction expressive (expression des valeurs) et enfin de défense de soi.