Lernkarten

Morgan Serafini
Karten 11 Karten
Lernende 1 Lernende
Sprache Français
Stufe Universität
Erstellt / Aktualisiert 04.06.2010 / 14.08.2011
Lizenzierung Kein Urheberrechtsschutz (CC0)
Weblink
Einbinden
0 Exakte Antworten 11 Text Antworten 0 Multiple Choice Antworten
Fenster schliessen

Physiopathologie

- L'AVC est un infarcus cérébral,

d'origine ischémique, obstacle vasculaire par thrombus, provoquant une nécrose du tissu d'aval

d'origine hémorragique, par rupture d'un vaisseau entrainant une lésion des tissus cérébraux

- Une HTA peut être consécutive d'un AVC, à ne pas systématiquement traiter

- une fièvre peut être le signe d'une endocardite (cardiopathie emboligène), une douleur cervicale intense, celui d'une dissection artérielle cervicale

ATTENTION URGENCE MEDICALE MAJEURE: les signes de céphalées, de perte de connaissance ou de crise comitiales doivent être signalés, le patient peut être inconscient et nécessité une intubation endo-trachéale.

Fenster schliessen

Signes

- Une faiblesse musculaire ou un engourdissement du visage d’un bras ou d’une jambe.

- une paralysie du bras et de la jambe d’un même côté (côté en fait opposé à celui de la lésion cérébrale) ;

-Des troubles visuels qui peuvent se manifester de différentes manières : perte d’une moitié du champ visuel, identique pour les deux yeux (hémianopsie)

- perte de la vision d’un oeil (amaurose) ou des deux, ou doublement de la vision (diplopie) ;

-Des difficultés de langage se traduisant par l’impossibilité d’articuler correctement (dysarthrie), impossibilité de parler (aphasie), mauvaise expression ou compréhension des mots

-Des pertes de sensibilité (contact, chaleur, douleur non perçues) allant du simple engourdissement à l’anesthésie d’une partie du corps ;

-Maux de têtes inhabituels et très violents sans cause apparente, accompagnés de nausées ;

- Perte d’équilibres, chutes, vertiges, manque de coordination des mouveme

Fenster schliessen

démarche diagnostique

- Interrogatoire pour déterminer l'existence d'ATCD d'AIT et/ou d'hémiplégie

- recherche de signes de localisation

-mesure de la pression artérielle à chaque bras

- Bilan d'hémostase

Fenster schliessen

démarche diagnostique (examens complémentaires)

-Le scanner cérébral (apparition d'une hypodensité témoignant d'une anomalie?)

-L'IRM montre les lésions IschémiqueS

Fenster schliessen

Traitements

- anticoagulant (par les anti agrégants plaquettaires (sauf si lésion hémorragique)

- ttt thrombolyse intra veineuse..

- urgence endartériectomie

- le traitement de l'HTA (dans la phase aigue) à traiter que si elle est sup. à 23/12 avec surveillances régulière TA

-Surveillances (trouble de déglution(sonde gastrique si besoin)

- traiter l'hyperthermie sup à 38 avec du Paracétamol et la glycémie si elle est sup à 2g/l (insuline)

- traiter les facteurs de risque.

Fenster schliessen

Role infirmier

Complications de décubitus

-Prévention de la survenue d'escarres (prévoir un lit et un matelas adapté)

-positionnement correct (éviter l'apparition des troubles trophiques, de rétraction tendineuse donc respecter les positions physiologiques et prévenir les attitudes vicieuse, caler les membres paralysé avec des oreillers, surélever la partie atteinte si nécessaire et changer régulièrement de position (soutenir le coude, surélever la main, à cause des risques d'oedèmes=

ATTENTION NE PAS COUCHER LE PATIENT du coté paralysé et ne pas tirer sur le bras paralysé pour le relever, ne pas piquer, n'y prendre la TA lors du coté paralysé, respecter la façon de faire les transfer et au possitionnement lors des si

- si la personne ne reconnaît pas le coté paralysé, lui en faire conscience, éviter de se positionner systématiquement du côté sain.

- mettre les objets à sa disposition (télécommande, sonnette), à sa portée et dans son champ visuel

Fenster schliessen

Role infirmier (suite)

- mettre les objets à sa disposition (télécommande, sonnette) à portée et dans son champ visuel

- Prévention des risques de troubles thrombo-emboliques parl le lever précoce (prescription), les mouvements du pied paralysé, la surveillance des MI (oèdeme du mollet fréquent)

Fenster schliessen

Role infirmier (suite)

complication du langage en cas d'aphasie de broca (réduction du langage, troubles de l'articulation, personne irritable...)

- en cas d'aphasie de Wernicke, une compréhension plus ou moins conservée...

DONC IL FAUT:

-reformuler pour être sur d'avoir bien compris, ne transmettre qu'une directive à la fois et être attentivement à l'écoute

-parler clairementm, distinctement et de face, mise en place de moyens de suppléance (ardoise), rééducation orthophonique...