Lernkarten

Roseline Pons
Karten 23 Karten
Lernende 1 Lernende
Sprache Français
Stufe Universität
Erstellt / Aktualisiert 18.04.2013 / 20.04.2013
Lizenzierung Kein Urheberrechtsschutz (CC0)
Weblink
Einbinden
0 Exakte Antworten 23 Text Antworten 0 Multiple Choice Antworten
Fenster schliessen

que doit-on penser à demander à l'intérrogatoire devant un oeuil rouge et douloureux ?

 

-           Mode d’apparition

-           Type de douleur (superficielle, profonde)

-           Baisse de l’AV

-           Atcds ophtalmologiques, généraux, âge, profession

-           Traumatismes, condition

de survenue

-           Signes locaux associés

Fenster schliessen

quels est l'examen clinique devant un oeuil rouge +/- douloureux ?

 

Bilatéral et comparatif

 AV : De loin, de près, +/- correction

Conjonctive : topologie et aspect de la rougeure

- Nappe d’aspect hémorragique (H. sous-conjonctivale : tjr penser CEIO : CI de l’IRM !!)

- Diffus (conjonctivite)

- En secteur (épisclérite)

- Autour du limbe sclérocornéen = cercle périkératique (kératite aigue, uvéite antérieure)

Cornée :

-Transparence (œdème, abcès)

-Sensibilité

-Dépôts

 Examen à la fluoréscine :

- Examen après instillation dans les culs-de-sac conjonctival d’un collyre à la fluoréscine

-  Fixation du colorant sur le stroma en abscence d’épithélium

- Ulcérations = vert en lumière bleu

 Iris et pupille

Chambre antérieure

- Apprécier la profondeur

- Lampe à fente : signes inflammatoires

Mesure du tonus oculaire

- Tonomètre à air ou Aplanation

- Hypertonie : glaucome aigue, glaucome néovasculaire

- Hypotonie : plaie oculaire transfixiante

Examen de la conjonctive palpébrale :

- Follicules (conjonctivite virale)

- Papille (conjonctivite allergique)

- Corps étranger ( ! penser à retourner la paupière)

FO : après dilatation

Fenster schliessen

quelles sont les étiologies possibles Œil rouge, non douloureux, sans diminution de l’AV, cornée fluo - , chambre ant calme ?

hémorragie sous conjonctivale

conjonctivite :

- bactérienne

- virale

- allergique

-à chlamydia

- néonatale

- sd sec oculaire

Fenster schliessen

quelles sont les caractéristiques des hémorragies sous-conjonctivales ?

 

-           Unilatérale

-           Régression spontanée

-           Rechercher HTA, troubles de la coagulation

-            ! éliminer un corps étranger impérativement

 

Fenster schliessen

quelles sont les caracrtéristiques des conjonctivites bactérieennes ?

 

-           Prédominance cul-de-sac conjonctif inférieurs

-           Souvent bilatéral

-           Sécrétion muco-purulentes

-           Gram + (svt strepto, staph)

-           Ttt  probabiliste sans prélèvement = collyre antibiotique large spectre 4 à 6 fois par jour

-           Lavage fréquent au sérum physiologique

-           Hygiène des main : prévention de l’entourage

 

 

Fenster schliessen

quelles sont les caractéristiques des conjonctivites virales ?

 

 

-           +++ Adénovirus

-           Très fréquent, très contagieux

-           Bilatérales

-           Sécrétion claire

-           Et ADP prétragienne douloureuse à la palpation très évocatrice

-           Evolution favorable en /j ou vers kératoconjonctivite

-           Hygiène des mains

-           Lavage régulier au sérum physiologique

-           Collyre antiseptique 3 à 4 /J

 

 

Fenster schliessen

quelles sont les caractéristiques des conjonctivites allergiques ?

 

-           Terrain allergique ou atopique connu

-           Bilatéral, récidivante

-           Prurit, chémosis, sécrétion claires, papilles conjonctivales inf

-           Bilan allergique

-           Eviction allergique, désensibilisation

-           Collyre antiallergique

 

Fenster schliessen

quelles sont les caractéristiques des conjonctivites à chlamydia ?

 

→ à Chlamydia : trachome

-           Cause de cécité

-           Néovascularisation coréen, fibrose du tarse et entropion